Décès du père Pierre Géry, ancien curé de Notre-Dame des Blancs-Manteaux

Le Père Pierre Géry, qui a été curé de Notre-Dame des Blancs-Manteaux de 2001 à 2013, est décédé ce dimanche 10 mars 2024 à la Maison des Petites soeurs des Pauvres de la rue Notre-Dame des Champs.

Ses obsèques seront célébrées le mardi 19 mars 2024 à 14h30 dans l’église Notre-Dame de Givors-Canal (69).

Le même jour, le mardi 19 mars 2024, à 21h, aura lieu une veillée de prière dans l’église Notre-Dame des Blancs-Manteaux.

Vous trouverez ci-dessous sa notice nécrologique.

Paris, le 13 mars 2024

Mgr Hervé GIRAUD, prélat de la Mission de France
Mgr Laurent ULRICH, archevêque du diocèse de Paris
confient à votre prière :

le P. Pierre GÉRY
décédé le 10 mars 2024
à l’âge de 87 ans, en la 56e année de son sacerdoce.

Ses obsèques seront célébrées le mardi 19 mars
à 14h30 dans l’église Notre-Dame de Givors-Canal (69).

Pierre Géry est né en 1936 à Givors (69) dans une famille ouvrière catholique qui n’allait à l’église que pour les grandes fêtes. Il entre au séminaire de la Mission de France à Pontigny (89) et est ordonné en 1966 pour la prélature de la Mission de France. Il est alors prêtre ouvrier à Puteaux (92) et travaille comme livreur de vins, bières et limonades sur le chantier de la Défense, puis O. S. (ouvrier spécialisé) dans une usine automobile, ce qui lui a permet d’accompagner les familles inquiétées par l’expropriation et la destruction de leur logement pour la construction de la Défense. Parallèlement, il poursuit des études à l’Institut des sciences sociales (ISST) dans la branche “Histoire, économie et sociologie du Travail”. En 1977, il est nommé au service des travailleurs immigrés dans le 12e arrondissement tout en étant rattaché à Saint-Antoine des Quinze-Vingts (12e). En 1983, toujours dans le Doyenné des Migrants, il est chargé de l’animation des communautés portugaises des 19e et 20e arrondissements en étant rattaché à Notre-Dame de la Croix de Ménilmontant (20e), puis à Saint-Jacques – Saint-Christophe de la Villette (19e). En 1998, il est nommé vicaire à la paroisse Notre-Dame d’Auteuil (16e) et aumônier de la communauté Antoine Chevrier et de “La Fourmilière”. En 2001, il est nommé curé de la paroisse Notre-Dame des Blancs-Manteaux (4e). En 2014, il est nommé adjoint à la chapelle Saint-Bernard de Maine-Montparnasse (15e) et à la disposition de l’Association pour l’amitié (APA). En 2019, il entre chez les Petites sœurs des Pauvres de Notre-Dame des Champs (6e) où il est décédé.

Pierre Géry était doté d’un caractère bien trempé mais tous lui reconnaissaient une proximité avec l’Évangile, qui lui faisait témoigner d’une vie chrétienne engagée auprès de plus démunis et notamment dans l’accueil des migrants.

Entre dans la joie de ton maître, bon et fidèle serviteur.